Haut

Comment détecter un problème d'humidité ?

Comment détecter un problème d'humidité ?

Détecter rapidement un problème d’humidité permet de le traiter efficacement et d'éviter des travaux importants.

Quels sont les indices d'un problème d'humidité ? Quelle en est la source ?

Nos réponses à vos questions !

Reconnaître les indices d’un problème d’humidité

Plusieurs signes facilement repérables indiquent la présence d'humidité :

  • sensation de froid constant ;
  • papiers peints qui se décollent ;
  • odeur de moisi provenant des placards ou des murs ;
  • peinture fissurée ou écaillée ;
  • apparition de moisissures, d’auréoles marrons ou rouille ;
  • condensation ;
  • noircissement et décollement d’enduit ;
  • murs perpétuellement humides.

Attention : l’humidité a un impact sur la santé. Elle provoque troubles respiratoires, allergies, maux de tête, fatigue et irritation des yeux. Les enfants et les personnes âgées sont particulièrement concernées par ce phénomène.

Trouver la source de l’humidité

Une pièce est plus humide qu'une autre ? C'est peut-être simplement dû à la condensation.

Dans d'autres cas, il peut s'agir d'infiltrations provoquées par un système de canalisation défaillant ou de joints abîmés :

  • Après avoir détecté l'endroit, il faut repérer la provenance : canalisations, joints, fuite d'un tuyau, etc.
  • Si vous ne trouvez pas l'endroit exact de la fuite, faites appel à un pro. C'est plus prudent que d'essayer de réparer une fuite soi-même.
  • Pensez à vérifier l'isolation de votre maison. En effet, une mauvaise isolation peut expliquer la présence d'humidité chez vous.

Bon à savoir : passer par un pro permet de bénéficier d’une TVA réduite, d’un crédit d’impôt et dans certains cas, d’aides ou de subventions de la part des collectivités locales.

Pour sortir la tête de l'eau :

Vous cherchez un pro ?
Recevez 3 devis gratuits
de spécialistes de votre région : Demande de devis

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
350 Voter

Pour aller plus loin ...

  • Types d’infiltration d’eau dans un bâtiment  | Astuce

    Les infiltrations d’eau dans un bâtiment peuvent avoir différentes causes. L’important est de pouvoir les identifier rapidement pour entamer les travaux de réparation avant qu’elles ne causent des dégâts plus ou moins importants. Il existe aujourd’hui dif [...]

  • Tester l’isolation thermique avec l’infiltrométrie  | Astuce

    Le test d’étanchéité à l’air, appelé aussi infiltrométrie, est généralement réalisé dans le cadre d’une construction BBC (bâtiment basse consommation). En dehors de ce contexte, peut-il être effectué pour vérifier l’efficacité énergétique de l’habitation [...]

  • Explications simples sur la condensation  | Astuce

    La condensation est un phénomène très courant : il s’agit de la transformation de l’eau à l’état de vapeur en eau « liquide ». Ce changement d’état se réalise lorsque l’eau, sous forme de vapeur, entre en contact avec une surface froide comme une fenêtre, [...]

  • Identifier rapidement les taches d’humidité  | Astuce

    Les traces ou taches d’humidité sont le signe de la présence d’eau. Pour identifier rapidement ces taches, il faut orienter ses investigations des sources d’humidité les plus probables vers les moins probables. Identification des zones à traiter Les zones [...]

  • Comment bien ventiler sa salle de bain ?  | Astuce

    La salle de bain est une pièce humide, il est donc indispensable de bien la ventiler. De plus en plus de salles de bain n’ont pas de fenêtre, alors comment faire ? Conseils et explications avec notre astuce. Aération naturelle de sa salle de bain Pour pré [...]

  • Le toit responsable de l’humidité  | Astuce

    La toiture est particulièrement propice au développement de l’humidité. En effet : Elle est en contact direct avec l’extérieur. Elle est composée d’éléments qui doivent être étanches et dont l’assemblage doit être réalisé avec minutie. C’est pourquo [...]

  • Diagnostic humidité : d’où vient l’humidité d'une ma (...)  |  guide

    Il est important de comprendre la cause de l'humidité de votre habitation, car le choix de la solution à apporter en dépendra. On distingue 4 principales causes d'humidité : Ventilation insuffisante : l'humidité n'est pa [...]

  • Expertise humidité : tout savoir sur les experts de l'hum (...)  |  guide

    Expertise humidité Il est possible de réaliser un premier diagnostic du taux d'humidité de votre logement par vous-même. Mais celui-ci est en général insuffisant, et il faut faire appel à quelqu'un qui possède l'expertise en humidité pour [...]

Réactions à propos de cette astuce

 

Réaction de ISOSEC MAINE NORMANDIE |  23/02/2010

 

0

 

LES 3 CAUSES ESSENTIELLES
DE L'HUMIDITÉ DANS LE BÂTIMENT

1 - Les remontées capillaires

2 - La condensation

3 - Les infiltrations

D'où, la nécessité d'effectuer un diagnostic d'une grande précision.

Il convient de prendre en compte l'environnement du bâtiment, sa conception, les matériaux employés, l'état du bâtiment, les modifications effectuées et son occupation. Il faut savoir que les phénomènes d'humidité se cumulent souvent. Nous devons définir exactement, son origine, sa provenance, sa quantité.

LES CHAMPS DE STIMULATION GÉOMAGNÉTIQUE

L'état des constructions et leur bonne conservation au fil des années sont conditionnés par l'action de différents facteurs. Ces facteurs qui peuvent agir, soit indépendamment, soit en association, sont au nombre de cinq et sont d'ordre :

- Géobiologique - Biologique - Chimique - Physique - Climatique

Les constructions, surtout anciennes, dont les structures inférieures sont en contact avec le sol ou noyées dans celui-ci subissent essentiellement à leur partie inférieure des influences d'ordre géologique

En ce qui concerne ces influences, il est bien connu qu'au moment de la formation de notre planète, l'écorce terrestre d'abord régulière et uniforme à subi des déformations consécutives aux activités volcaniques et autres. Ces déformations ont occasionné des fractures et des glissements provoquant des désordres magnétiques en raison de la nouvelle orientation de ces fragments imprégnés de leur polarisation initiale Nord Sud.

Ces déformations et ces désordres magnétiques au niveau des couches ou failles géologiques, ainsi que l'effet de l'eau en mouvement, sont la plupart du temps responsables des problèmes de remontée d'eau par capillarité dans les murs. Ces zones géologiquement perturbées sont appelées : Zones de stimulation géomagnétique.

Un diagnostic précis permet de mettre en évidence la présence de ces zones. Lorsqu'une maison se trouve sur une telle zone, de laquelle sont issus des champs de stimulation géomagnétique, on démontre que ceux-ci chargent électriquement les murs, ce qui à pour effet de faire monter les molécules d'eau vers le haut.

LES REMONTÉES CAPILLAIRES

En premier lieu il y a l’effet de mèche qui se vérifie dans tout matériau dont la partie inférieure trempe dans un liquide. Plus le capillaire est fin, plus la remontée du liquide sera importante.

A cela vient s’ajouter un phénomène physique qui est conséquent aux champs de stimulation géomagnétique. Ces champs sont formés de courants alternatifs, émis sous forme d'ondes telluriques provoquées par l'eau en mouvement dans le sol, nappes phréatiques, sources, cours d'eau souterrains.

Les murs étant en contact avec le sol humide, le bâtiment est traversé par ces champs. Il se forme alors dans les murs des charges électriques. Il en résulte ainsi une force électromotrice.

Cette force électromotrice crée à son tour un champ électrique en courant continu, donnant naissance à une force mécanique dirigée de bas en haut qui a pour effet de tracter les molécules d'eau vers le haut.

On peut mesurer ces charges entre le bas et le haut de la partie humide, qui sont variables de quelques dizaines à quelques centaines de millivolts.

LES EFFETS SECONDAIRES DES REMONTÉES CAPILLAIRES

A L'INTÉRIEUR : décollement des papiers peints, écaillement des peintures, dégradations de plâtres et enduits, décollement des faïences et carrelages etc....

A L'EXTÉRIEUR : dégradation et décollement des enduits de façade.

Tous ces dégâts sont visibles, mais il y a encore un effet secondaire qu'il faut obligatoirement traiter : lors de l'assèchement l'évaporation de l'eau laisse dans les murs et en surface des "SELS MINÉRAUX" (efflorescences). Les plus courants sont : Les carbonates - Les sulfates - Les nitrates

LE SALPÊTRE

c'est une maladie de la pierre, du mortier ou du béton. Le salpêtre est le résidu du développement des bactéries, elles utilisent pour se nourrir, l'ammoniaque provenant des eaux du sol et le carbonate de calcium contenu dans les murs, la transformation se termine en présence de l'oxygène de l'air pour former le nitrate de calcium qui constitue le salpêtre. Il convient de neutraliser ces sels minéraux et le salpêtre, car ils produiraient des tâches après séchage des nouveaux enduits.

Commenter

 

Réaction de okanagan winery & cider work loader Membre Pro |  07/03/2010

 

0

 

L'isolation thermique et l'hygrométrie sont deux choses très différentes.
En aucun cas une meilleure isolation thermique ne résoudra les problèmes causés par une hygrométrie trop élevée.

Voir l'espace pro

Commenter

 

Réaction de ISOSEC MAINE NORMANDIE |  08/03/2010

 

0

 

Pour OWCW encore une mauvaise réponse.

Commenter

 

Réaction de ARF loader Membre Pro |  19/03/2010

 

0

 

Il faut savoir également, que la plus part des compagnies d'assurances, prennent en charge la recherche de fuite dans le cadre de votre contrat multirisque habitation.
Votre assureur vous enverra une entreprise spécialisée en recherche de fuite non destructive si vous le lui demandez.

Voir l'espace pro

Commenter

 

Réaction de okanagan winery & cider work loader Membre Pro |  19/03/2010

 

0

 

l'humidité relative ou hygrométrie se mesure à l'aide d'un hygromètre, au même titre que la température à l'aide d'un thermomètre. L'hygrométrie d'une habitation doit se situer entre 40 et 55%.
L'isolation thermique et l'hygrométrie sont deux choses différentes .

Voir l'espace pro

Commenter

 

Réaction de ISOSEC MAINE NORMANDIE |  20/03/2010

 

0

 

Bonjour, il n'y a pas besoin de sortir de l'ENA pour savoir que l'hygrométrie et l'isolation thermique sont deux choses différentes, par contre les deux sont étroitement liées, pour créer des désordres dans une habitation. Le fait d'avoir un pont thermique sur un mur, va provoquer la condensation de la vapeur d'eau contenue dans l'ambiance, même si l'hygrométrie de la maison est à 50% HR, qui plus est si l'hygrométrie est plus élevée.
Cordialement

Commenter

Votre réaction ou question sur cette astuce
Prévenir les inondations de son sous-sol

Prévenir les inondations de son sous-sol

Allergies ? Les clés d’un habitat sain

Allergies ? Les clés d’un habitat sain

Les références clients : une grande partie de mensonges

Les références clients : une grande partie de...

 

Demander un devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.


Merci de préciser votre code postal.

 

Poser une question

Contributeurs Experts

Plus d'experts

bruel diags

Membre Pro

Expert

Votre partenaire en diagnostics immobiliers sur la VENDEE et la Loire-Atlantique

climatnat

Membre Pro

Expert

Isolation -Ventilation - Climatisation - Diagnostics humidité

energies diagnostic solutions

Membre Pro

Expert

Expert Conseil en Rénovation Energétique et Diagnostics Immobiliers

Téléchargements

Le guide de l'humidité
Le guide de l'humidité

Guide, question-réponses, astuces
105 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5500 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Le guide pratique
Clair et complet, notre guide vous permet de faire le tour de la question.

© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Recrutement
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation

Enquête "La maison & vous"

Participez à notre enquête en répondant à quelques questions sur l'univers de la maison. Cela nous permettra de mieux répondre à vos attentes.

Je participe Non Merci

Merci d'avance de votre participation !

L'équipe ComprendreChoisir.